Annuler un dépôt partitionné

Vous pouvez annuler un dépôt partitionné ou une sous-partie si vous ne voulez plus reconstituer l’objet. Cette action supprime également le dépôt partitionné et toutes les parties que vous avez déjà déposées.

Vous devez également supprimer chaque sous-partie que vous avez créée dans le dépôt partitionné.

Pour vous assurer que le dépôt partitionné est bien annulé, vous pouvez vérifier que la liste des parties déposées est vide. Pour en savoir plus, voir Lister les parties d’un dépôt partitionné.

Cette fonctionnalité n’est pas disponible depuis Cockpit. Cette documentation décrit uniquement la procédure à l’aide d’AWS CLI.

Pour annuler un dépôt partitionné, utilisez la commande abort-multipart-upload suivant cette syntaxe :

Exemple de requête
$ aws s3api abort-multipart-upload \
    --profile YOUR PROFILE \
    --bucket BUCKET \
    --key MULTIPART_UPLOAD \
    --upload-id 2~xrosnH8pbKTk3sjXijfGIUN1KAEM3Yc \
    --endpoint https://oos.eu-west-2.outscale.com

Cette commande contient les attributs suivants que vous devez spécifier :

  • (optionnel) profile : Le profil nommé que vous voulez utiliser, créé pendant la configuration d’AWS CLI. Pour en savoir plus, voir Utiliser et configurer AWS CLI.

  • bucket : Le bucket dans lequel vous voulez annuler le dépôt partitionné ou la sous-partie.

  • key : Le nom du dépôt partitionné ou de la sous-partie que vous voulez annuler.

  • upload-id : L’ID du dépôt que vous avez reçu en créant le dépôt partitionné. Pour en savoir plus, voir Créer un dépôt partitionné.

  • endpoint : Le endpoint correspondant à la Région à laquelle vous voulez envoyer la requête.

Le dépôt partitionné ou la sous-partie est annulé et supprimé, et toutes les parties déposées sont également supprimées.

Page connexe

AWS™ et Amazon Web Services™ sont des marques de commerce d'Amazon Technologies, Inc. ou de ses affiliées aux États-Unis et/ou dans les autres pays.