Supprimer un VPC

Vous pouvez supprimer un Virtual Private Cloud (VPC) vide dont vous n’avez plus besoin. Avec Cockpit, vous pouvez choisir de supprimer le VPC seul, ou le VPC et l’ensemble de ses ressources associées en même temps.

Supprimer un VPC avec Cockpit v1

Supprimer un VPC seul

Avant de commencer : Supprimez ou détachez toutes les ressources associées au VPC :

  1. Dissociez les IP externes (EIP) des ressources du VPC. Pour en savoir plus, voir Dissocier une EIP d’une instance ou d’une interface réseau.

  2. Terminez les instances dans les VPC. Pour en savoir plus, voir Terminer des instances.

    Cette action supprime automatiquement les volumes BSU avec l’attribut DeleteOnTermination paramétré sur true qui sont attachés à l’instance.

    Pour empêcher la perte de vos données, vous pouvez :
    - Créer des sauvegardes des volumes à l’aide de snapshots. Pour en savoir plus, voir Créer un snapshot d’un volume.
    - Paramétrer l’attribut DeleteOnTermination sur false pour chaque volume afin d’empêcher sa suppression. Pour en savoir plus, voir Modifier un attribut d’une instance.

  3. Supprimez :

    1. Les VPC peering connections. Pour en savoir plus, voir Supprimer une VPC peering connection.

    2. Les route tables personnalisées. Pour en savoir plus, voir Supprimer une route table.

    3. Les Internet gateways, virtual private gateways et NAT gateways. Pour en savoir plus, voir Supprimer une Internet gateway, Supprimer une virtual private gateway et Supprimer une NAT gateway.

    4. Les load balancers et VPC endpoints. Pour en savoir plus, voir Supprimer un load balancer et Supprimer un VPC endpoint.

    5. Les security groups. Pour en savoir plus, voir Supprimer un security group.

    6. Les flexible network interfaces (FNI) créées dans les subnets. Pour en savoir plus, voir Supprimer une FNI.

    7. Les subnets du VPC. Pour en savoir plus, voir Supprimer un subnet.

  1. Cliquez sur VPC > VPC.

  2. Cliquez sur le VPC que vous souhaitez supprimer.
    Le VPC est sélectionné.

  3. Cliquez sur Supprimer .
    Une boîte de dialogue de confirmation apparaît.

  4. Cliquez sur Supprimer pour valider.
    Le VPC est supprimé.

Supprimer un VPC et ses ressources associées

  1. Cliquez sur VPC > VPC.

  2. Cliquez sur le VPC que vous souhaitez supprimer.
    Le VPC est sélectionné.

  3. Cliquez sur Démonter .
    Une boîte de dialogue de confirmation apparaît.

  4. Cliquez sur Démonter pour valider.
    Les IP externes (EIP) et le groupe d’options DHCP associées à des ressources dans le VPC sont dissociées.
    Les ressources suivantes sont supprimées avec le VPC :

    • Les instances

      Cette action supprime automatiquement les volumes BSU avec l’attribut DeleteOnTermination paramétré sur true qui sont attachés à l’instance.

      Pour empêcher la perte de vos données, vous pouvez :
      - Créer des sauvegardes des volumes à l’aide de snapshots. Pour en savoir plus, voir Créer un snapshot d’un volume.
      - Paramétrer l’attribut DeleteOnTermination sur false pour chaque volume afin d’empêcher sa suppression. Pour en savoir plus, voir Modifier un attribut d’une instance.

    • Les Internet gateways, virtual private gateways and NAT gateways

    • Les route tables personnalisées et leurs routes

    • Les flexible network interfaces (FNI)

    • Les load balancers

    • Les security groups

    • Les subnets

    • Les VPC peering connections

      Les routes dans les route tables du VPC pair ne sont pas supprimées.

      Un récapitulatif des ressources supprimées et de leur ID apparaît.

Supprimer un Net avec Cockpit v2-beta

Supprimer un Net seul

Avant de commencer : Supprimez ou détachez toutes les ressources liées au Net :

Certaines actions prérequises peuvent ne pas encore être disponibles dans Cockpit v2-beta. Vous pouvez toujours effectuer ces actions à l’aide de Cockpit v1 ou des API.

  1. Détachez les IP publiques des ressources du Net. Pour en savoir plus, voir Dissocier une EIP d’une instance ou d’une interface réseau.

  2. Supprimez les machines virtuelles (VM) du Net. Pour en savoir plus, voir Terminer des instances.

    Cette action supprime automatiquement les volumes BSU avec l’attribut DeleteOnVmDeletion paramétré sur true qui sont attachés à l’instance.

    Pour empêcher la perte de vos données, vous pouvez :
    - Créer des sauvegardes des volumes à l’aide de snapshots. Pour en savoir plus, voir Créer un snapshot d’un volume.
    - Paramétrer l’attribut DeleteOnVmDeletion sur false pour chaque volume afin d’empêcher sa suppression. Pour en savoir plus, voir Modifier un attribut d’une instance.

  3. Supprimez :

    1. Les Net peering connections. Pour en savoir plus, voir Supprimer une VPC peering connection.

    2. Les route tables personnalisées. Pour en savoir plus, voir Supprimer une route table.

    3. Les Internet services, virtual gateways et NAT services. Pour en savoir plus, voir Supprimer une Internet gateway, Supprimer une virtual private gateway et Supprimer une NAT gateway.

    4. Les load balancers et Net access points. Pour en savoir plus, voir Supprimer un load balancer et Supprimer un VPC endpoint.

    5. Les security groups. Pour en savoir plus, voir Supprimer un security group.

    6. Les network interfaces cards (NIC) créées dans les Subnets. Pour en savoir plus, voir Supprimer une FNI.

    7. Les Subnets du Net. Pour en savoir plus, voir Supprimer un subnet.

  1. Cliquez à l’intérieur du dasboard Nets pour faire apparaître des cases à cocher.

  2. Cochez la case du Net que vous voulez supprimer.
    Le Net est sélectionné et un menu d’actions apparaît.

    Vous pouvez supprimer plusieurs Nets en en sélectionnant plusieurs à la fois.

  3. Cliquez sur IconTerminate Supprimer.
    Une boîte de dialogue de confirmation apparaît.

  4. Cliquez sur Supprimer le Net pour valider.
    Le groupe d’options DHCP associé au Net est détaché et le Net est supprimé.

Supprimer un Net et ses ressources associées

  1. Cliquez à l’intérieur de dashboard Nets pour faire apparaître des cases à cocher.

  2. Cochez la case du Net que vous voulez détruire.
    Le Net est sélectionné et un menu d’actions apparaît.

  3. Dans le menu d’actions, cliquez sur IconTeardown Détruire le Net.
    Une boîte de dialogue de confirmation apparaît.

  4. Dans la boîte de dialogue de confirmation, entrez "SUPPRIMER" dans le champ de texte et cliquez sur Détruire le Net pour valider.
    Le groupe d’options DHCP lié au Net est détaché.
    Les ressources suivantes sont supprimées avec le Net :

    • Machines virtuelles (VM)

      Cette action supprime automatiquement les volumes BSU avec l’attribut DeleteOnVmDeletion paramétré sur true qui sont attachés à l’instance.

      Pour empêcher la perte de vos données, vous pouvez :
      - Créer des sauvegardes des volumes à l’aide de snapshots. Pour en savoir plus, voir Créer un snapshot d’un volume.
      - Paramétrer l’attribut DeleteOnVmDeletion sur false pour chaque volume afin d’empêcher sa suppression. Pour en savoir plus, voir Modifier un attribut d’une instance.

    • Internet services, virtual gateways et NAT services

    • Route tables personnalisées et leurs routes

    • Network interface cards (NIC)

    • Load balancers

    • Security groups

    • Subnets

    • Net peering connections

    • Net access points

    • Connexions VPN

    • IP publiques

      Un récapitulatif des ressources supprimées et de leur ID apparaît.

Supprimer un VPC avec AWS CLI

Avant de commencer : Supprimez ou détachez toutes les ressources associées au VPC :

  1. Dissociez les IP externes (EIP) des ressources du VPC. Pour en savoir plus, voir Dissocier une EIP d’une instance ou d’une interface réseau.

  2. Terminez les instances dans les VPC. Pour en savoir plus, voir Terminer des instances.

    Cette action supprime automatiquement les volumes BSU avec l’attribut DeleteOnTermination paramétré sur true qui sont attachés à l’instance.

    Pour empêcher la perte de vos données, vous pouvez :
    - Créer des sauvegardes des volumes à l’aide de snapshots. Pour en savoir plus, voir Créer un snapshot d’un volume.
    - Paramétrer l’attribut DeleteOnTermination sur false pour chaque volume afin d’empêcher sa suppression. Pour en savoir plus, voir Modifier un attribut d’une instance.

  3. Supprimez :

    1. Les VPC peering connections. Pour en savoir plus, voir Supprimer une VPC peering connection.

    2. Les route tables personnalisées. Pour en savoir plus, voir Supprimer une route table.

    3. Les Internet gateways, virtual private gateways et NAT gateways. Pour en savoir plus, voir Supprimer une Internet gateway, Supprimer une virtual private gateway et Supprimer une NAT gateway.

    4. Les load balancers et VPC endpoints. Pour en savoir plus, voir Supprimer un load balancer et Supprimer un VPC endpoint.

    5. Les security groups. Pour en savoir plus, voir Supprimer un security group.

    6. Les flexible network interfaces (FNI) créées dans les subnets. Pour en savoir plus, voir Supprimer une FNI.

    7. Les subnets du VPC. Pour en savoir plus, voir Supprimer un subnet.

Pour supprimer un VPC, utilisez la commande delete-vpc suivant cette syntaxe :

Exemple de requête
$ aws ec2 delete-vpc \
    --profile YOUR_PROFILE \
    --vpc-id vpc-12345678 \
    --endpoint https://fcu.eu-west-2.outscale.com

Cette commande contient les attributs suivants que vous devez spécifier :

  • (optionnel) profile : Le profil nommé que vous voulez utiliser, créé pendant la configuration d’AWS CLI. Pour en savoir plus, voir Utiliser et configurer AWS CLI.

  • vpc-id : L’ID du VPC.

  • endpoint : Le endpoint correspondant à la Région à laquelle vous voulez envoyer la requête.

Le VPC spécifié est supprimé.

Pages connexes

Méthode API correspondante

AWS™ et Amazon Web Services™ sont des marques de commerce d'Amazon Technologies, Inc. ou de ses affiliées aux États-Unis et/ou dans les autres pays.