Arrêter et démarrer des VM

Vous pouvez arrêter une machine virtuelle (VM) en fonctionnement à tout moment, puis la démarrer à nouveau. Arrêter une VM vous permet, par exemple, d’assurer sa maintenance ou de traiter son volume système.

Arrêter et démarrer des VM avec Cockpit v2

Arrêter une VM

  1. Cliquez à l’intérieur du dashboard VM pour faire apparaître des cases à cocher.

  2. Cochez la case de la VM que vous voulez arrêter.

    La multisélection est disponible.

    La VM est sélectionnée et un menu d’actions apparaît.

  3. Cliquez sur IconStop Arrêter.
    La boîte de dialogue de confirmation ARRÊTER LES VM apparaît.

  4. Cliquez sur Soumettre.
    L’état de la VM sélectionnée passe à IconPending stopping, puis à IconStopped stopped une fois l’opération terminée.

    Si la VM ne s’arrête pas, vous pouvez forcer son arrêt. Notez bien que l’arrêt forcé d’une VM peut endommager le système de la VM et corrompre les données. Pour en savoir plus sur l’arrêt forcé et les raisons pour lesquelles la VM ne s’arrête pas convenablement, voir À propos du cycle de vie des VM > Arrêt forcé.

    Pour forcer l’arrêt d’une VM, cliquez sur IconForceStop Forcer l’arrêt.

Démarrer une VM

  1. Cliquez à l’intérieur du dashboard VM pour faire apparaître des cases à cocher.

  2. Cochez la case de la VM arrêtée que vous voulez démarrer.

    La multisélection est disponible.

    L’instance est sélectionnée et un menu d’actions apparaît.

  3. Cliquez sur IconStart Démarrer.
    L’état de la VM sélectionnée passe à IconPending pending, puis à IconRunning running une fois l’opération terminée.

Arrêter et démarrer des VM avec OSC CLI

Arrêter des VM

À ce jour, cette section est disponible en anglais uniquement.

The StopVms command stops one or more running virtual machines (VMs).
You can stop only VMs that are valid and that belong to you. Data stored in the VM RAM is lost.

Request sample
$ osc-cli api StopVms --profile "default" \
    --VmIds '["i-12345678"]'

This command contains the following attributes that you need to specify:

  • DryRun: (optional) If true, checks whether you have the required permissions to perform the action.

  • ForceStop: (optional) Forces the VM to stop.

  • VmIds: One or more IDs of VMs.

The StopVms command returns the following elements:

  • ResponseContext: Information about the context of the response.

    • RequestId: The ID of the request.

  • Vms: Information about one or more stopped VMs.

    • CurrentState: The current state of the VM (InService | OutOfService | Unknown).

    • PreviousState: The previous state of the VM (InService | OutOfService | Unknown).

    • VmId: The ID of the VM.

Result sample
{
  "Vms": [
    {
      "VmId": "i-12345678",
      "PreviousState": "running",
      "CurrentState": "stopping"
    }
  ],
  "ResponseContext": {
    "RequestId": "0475ca1e-d0c5-441d-712a-da55a4175157"
  }
}

Démarrer des VM

À ce jour, cette section est disponible en anglais uniquement.

The StartVms command start one or more virtual machines (VMs).
You can start only VMs that are valid and that belong to you.

Request sample
$ osc-cli api StartVms --profile "default" \
    --VmIds '["i-12345678"]'

This command contains the following attributes that you need to specify:

  • DryRun: (optional) If true, checks whether you have the required permissions to perform the action.

  • VmIds: One or more IDs of VMs.

The StartVms command returns the following elements:

  • ResponseContext: Information about the context of the response.

    • RequestId: The ID of the request.

  • Vms: Information about one or more started VMs.

    • CurrentState: The current state of the VM (InService | OutOfService | Unknown).

    • PreviousState: The previous state of the VM (InService | OutOfService | Unknown).

    • VmId: The ID of the VM.

Result sample
{
  "Vms": [
    {
      "VmId": "i-12345678",
      "PreviousState": "stopped",
      "CurrentState": "pending"
    }
  ],
  "ResponseContext": {
    "RequestId": "0475ca1e-d0c5-441d-712a-da55a4175157"
  }
}

Arrêter et démarrer des instances avec AWS CLI

Arrêter des instances

Pour arrêter une ou plusieurs instances, utilisez la commande stop-instances en suivant cette syntaxe :

Exemple de requête
$ aws ec2 stop-instances \
    --profile YOUR_PROFILE \
    --instance-ids i-12345678 \
    --force \
    --endpoint https://fcu.eu-west-2.outscale.com

Cette commande contient les attributs suivants que vous devez spécifier :

  • (optionnel) profile : Le profil nommé que vous voulez utiliser, créé pendant la configuration d’AWS CLI. Pour en savoir plus, voir Installer et configurer AWS CLI.

  • instance-ids : Un ou plusieurs ID d’instance.

  • (optionnel) force : Si paramétré sur true, force l’arrêt de l’instance sans quitter proprement les applications en cours.

    Forcer une instance à s’arrêter peut endommager son système et entrainer une perte de données. Il est donc recommandé d’éviter d’utiliser l’arrêt forcé. Pour en savoir plus sur celui-ci et les raisons pour lesquelles une instance ne s’arrête pas, voir À propos du cycle de vie des VM > Arrêt forcé.

  • endpoint : Le endpoint correspondant à la Région à laquelle vous voulez envoyer la requête.

La commande stop-instances renvoie les éléments suivants :

  • StoppingInstances : Informations à propos d’une ou plusieurs instances en cours d’arrêt. Cet élément contient les informations suivantes pour chaque instance :

    • InstanceId : L’ID de l’instance.

    • CurrentState : L’état actuel de l’instance, avec le code et le nom de l’état.

    • PreviousState : Le précédent état de l’instance, avec le code et le nom de l’état.

Résultat
{
    "StoppingInstances": [
        {
            "InstanceId": "i-12345678",
            "CurrentState": {
                "Code": 64,
                "Name": "stopping"
            },
            "PreviousState": {
                "Code": 16,
                "Name": "running"
            }
        }
    ]
}

L’état des instances spécifiées passe à stopping, puis à stopped une fois l’opération terminée.

Démarrer des instances

Pour démarrer une ou plusieurs instances, utilisez la commande start-instances en suivant cette syntaxe :

Requête
$ aws ec2 start-instances \
    --profile YOUR_PROFILE \
    --instance-ids i-12345678 \
    --endpoint https://fcu.eu-west-2.outscale.com

Cette commande contient les attributs suivants que vous devez spécifier :

  • (optionnel) profile : Le profil nommé que vous voulez utiliser, créé pendant la configuration d’AWS CLI. Pour en savoir plus, voir Installer et configurer AWS CLI.

  • instance-ids : Un ou plusieurs ID d’instance.

  • endpoint : Le endpoint correspondant à la Région à laquelle vous voulez envoyer la requête.

La commande start-instances renvoie les éléments suivants :

  • StartingInstances : Informations à propos d’une ou plusieurs instances en cours de démarrage. Cet élément contient les informations suivantes pour chaque instance :

    • InstanceId : L’ID de l’instance.

    • CurrentState : L’état actuel de l’instance, avec le code et le nom de l’état.

    • PreviousState : Le précédent état de l’instance, avec le code et le nom de l’état.

Résultat
{
    "StartingInstances": [
        {
            "InstanceId": "i-12345678",
            "CurrentState": {
                "Code": 0,
                "Name": "pending"
            },
            "PreviousState": {
                "Code": 80,
                "Name": "stopped"
            }
        }
    ]
}

L’état des instances spécifiées passe à pending, puis à running une fois l’opération terminée.

Pages connexes

Méthodes API correspondantes

AWS™ et Amazon Web Services™ sont des marques de commerce d’Amazon Technologies, Inc. ou de ses affiliées aux États-Unis et/ou dans les autres pays.