À propos d’OOS

Le stockage objet est une architecture de stockage qui gère les données en tant qu’objets accessibles par URL, plutôt qu’en tant que fichiers. Il est particulièrement efficace et scalable pour les grandes quantités de données non structurées, telles que les sauvegardes et archives, les images et contenus audio et vidéo, le big data, etc.

Le service OUTSCALE Object Storage (OOS) est basé sur la solution RING de Scality. Ce service est compatible avec l’API Simple Storage Service (S3) d’AWS. Vous pouvez donc utiliser OOS avec n’importe quel outil compatible S3. Pour en savoir plus, voir À propos des outils pour utiliser OOS.

Concepts communs

Buckets

Sur le Cloud OUTSCALE, un bucket est une ressource logique servant à héberger des objets.

Le versioning peut être activé sur un bucket, de sorte que chaque nouveau dépôt d’objet soit conservé et reste accessible.

Pour en savoir plus, voir Gérer vos buckets.

Les buckets peuvent aussi servir à :

Le nom d’un bucket doit :

  • Être unique pour toute la Région

  • Contenir entre 3 et 63 caractères

  • Commencer par un caractère alphanumérique

  • Contenir uniquement des minuscules, chiffres et tirets (-)

Objets

Un objet correspond à un fichier déposé ou à une donnée déposée. Vous pouvez déposer des objets dans vos propres buckets ou dans des buckets sur lesquels vous avez des droits d’écriture.

Un objet est identifié par une clé, qui s’apparente à un nom. Pour organiser vos objets, vous pouvez ajouter un préfixe à la clé, selon le format <PREFIXE>/<RESTE_DE_LA_CLE>. Les outils d’utilisation de stockage objet regroupent généralement les mêmes préfixes sous forme d’arborescences, comme la façon dont les dossiers sont représentés dans un explorateur de fichiers.

Si vous avez droit de lecture sur un objet, vous pouvez télécharger cet objet à l’aide d’une URL sous l’un des formats suivants :

  • https://oos.<REGION>.outscale.com/<BUCKET>/<CLE_DE_L_OBJET>

  • https://<BUCKET>.oos.<REGION>.outscale.com/<CLE_DE_L_OBJET>

Pour en savoir plus, voir Travailler avec des objets.

Les objets ne sont pas limités en taille. La taille maximale pour un dépôt partitionné simple est de 5 Gio, mais vous pouvez effectuer vos dépôts en plusieurs parties. Ainsi, il est recommandé de déposer les fichiers supérieurs à 100 Mio en plusieurs parties afin de s’assurer une performance de dépôt optimale. Pour en savoir plus, voir Utiliser un dépôt partitionné.

ACL et URL pré-signée

Par défaut, seul le créateur d’un objet peut accéder à l’objet. Deux fonctionnalités permettent de rendre l’objet accessible à d’autres utilisateurs :

  • Les Access Control Lists (ACL) : Une ACL vous permet de donner à un autre utilisateur OUTSCALE des droits de lecture ou d’écriture sur un bucket ou un objet. Pour en savoir plus, voir Gérer les accès à vos buckets et objets.

    Vous donnez des droits en spécifiant des ID utilisateur S3. Vous pouvez obtenir les ID S3 d’utilisateurs via les méthodes Lister vos buckets et Lister les objets d’un bucket.

  • Les URL pré-signées : Vous pouvez générer une URL pré-signée pour rendre un objet accessible à toute personne disposant du lien, pendant une durée définie. Pour en savoir plus, voir Configurer une URL pré-signée.

Pages connexes

AWS™ et Amazon Web Services™ sont des marques de commerce d'Amazon Technologies, Inc. ou de ses affiliées aux États-Unis et/ou dans les autres pays.